Retour d’expérience: Antoine de Locat’me (plateforme permettant aux propriétaires de logements de trouver des locataires)

Accueil Locatme En 20 lignes

En 2 lignes: Quelle est ton entreprise? Son statut juridique? Quand as-tu lancé?

Locat’me est un site mis en ligne par notre SAS le 22 Juillet 2013. En réalité, le projet locat’me est né il y a 2 ans lorsque l’un de nous était en recherche d’appartement mais n’avait aucunement le temps de s’y consacrer. L’idée a germé « Pourquoi ne pas réaliser une plateforme où  les locataires se feraient contacter par des propriétaires qui possèdent un logement correspondant à leurs attentes ? »

En 2 lignes: Que vends-tu?

Locat’me est un concept d’annonces inversées qui permet au propriétaire de trouver simplement et rapidement un locataire parmi des annonces enrichies d’un dossier locatif simplifié. De plus un taux de correspondance leur permet de mieux cibler ses interlocuteurs.

Il permet au locataire de créer sa recherche de logement agrémentée de son dossier locatif. Sa recherche, assortie d’un taux de correspondance, apparait uniquement auprès des propriétaires de logements conformes à ses critères. De cette manière, il est contacté uniquement pour des biens conformes à ses attentes et ceci gratuitement.

En 2 lignes: Comment as-tu financé la création et le développement de ton entreprise?

La création de ce projet a été uniquement financée par un investissement personnel des 4 co-fondateurs. La plateforme a été réalisée intégralement par nous-même et l’ensemble des investissements a été injecté dans le capital.

En 2 lignes: Que faisais-tu avant de lancer ton entreprise?

Je suis issue d’une école d’ingénieurs post bac, l’ECE Paris, et de l’IAE de Paris. Par la suite j’ai effectué une expérience d’un an dans une société de conseil dans le secteur de l’énergie.

En 2 lignes: Quelle est la chose la plus importante que tu aies apprise?

Croire en ce que l’on fait. Mais les choses les plus importantes sont également d’être en permanence à l’écoute des utilisateurs et se remettre continuellement en question.

En 2 lignes: Quelle est la plus grande erreur que tu aies faite?

Ne pas avoir lancé Locat’me en sortant de mon école.

En une ligne: La question à laquelle tu souhaiterais une réponse en 20 lignes?

Comment définir le tarif d’un produit qui n’existe pas encore ?

Conseils de lecture En 20 lignes! Comment fixer mes prix? et la catégorie Je teste mon idée

Retrouvez aussi Locat’me sur Facebook, Twitter et Google+

  S’inscrire à la newsletter En 20 lignes Google

Retour d’expérience: Sélim Niederhoffer (conseils et coaching en séduction)

Selim Nierderhoffer Art de Séduire et Le Piège à Filles
 
En 2 lignes: Quelle est ton entreprise? Son statut juridique? Quand as-tu lancé?
 
Mon entreprise s’appelle Le piège à filles, en hommage à Jacques Dutronc, je suis auto-entrepreneur depuis mai 2010.
 
En 2 lignes: Que vends-tu?
 
Au début, le piège à filles me servait à facturer des prestations de coaching en séduction, mais j’ai raté un aspect essentiel du business : la prospection. On peut avoir une belle vitrine, mais si personne ne rentre dans la boutique, ça ne sert à rien. Aujourd’hui, j’ai transformé la vitrine www.lepiegeafilles.com en selimniederhoffer.com à la suite d’un changement de stratégie. Le site tourne toujours, « la boutique reste ouverte pendant les travaux ! »
 
En 2 lignes: Comment as-tu financé la création et le développement de ton entreprise?
 
Le financement m’oblige à répondre à la question suivante en même temps. Je suis diplômé de l’ESC Grenoble, avec un Mastère Achats et Logistique industrielle. J’ai bossé chez GE Healthcare, chez Schneider Electric, puis j’ai fini mon parcours dans les achats avec des missions de consultants pour Jaguar et Land Rover chez Valeo. Pas l’éclate pour moi, je m’étais manifestement trompé de voie. Le hasard faisant bien les choses, la crise est arrivée à ce moment-là, avec un plan de départ volontaire qui m’arrangeait tant financièrement qu’en termes de réorientation. Tous les fonds investis dans Le piège à filles proviennent de la crise qui a frappé le secteur automobile fin 2008.
 
En 2 lignes: Que faisais-tu avant de lancer ton entreprise?
 
Cf réponse précédente ! Avant de lancer mon entreprise, je me cherchais, principalement.
 
En 2 lignes: Quelle est la chose la plus importante que tu aies apprise?
 
Le business, c’est avant tout une histoire de rencontres et de confiance. J’ai appris la réalité du copinage, de la recommandation sociale, et l’importance de maîtriser sa réputation de professionnel. Aujourd’hui, je m’occupe de www.artdeseduire.com, le site leader sur les conseils en séduction pour hommes dans la francophonie, du community management de Patrick Bruel depuis juin 2011 et j’interviens aussi en école de commerce pour des cours de marketing (en particulier la stratégie digitale à HEC et à Grenoble Ecole de Management) : pour tenir ces postes, il faut que les personnes qui vous embauchent vous fassent confiance, et que le travail soit fait. Les masques tombent très vite quand on fait face à des maîtres de l’illusion…
 
En 2 lignes: Quelle est la plus grande erreur que tu aies faite?
 
Penser que les passages télé allaient déclencher des achats, des commandes de coaching en séduction. A mes débuts, je pensais que la télé avait une vraie influence sur le trafic d’un site, désormais je préfère penser contenu et SEO !
 
En une ligne: La question à laquelle tu souhaiterais une réponse en 20 lignes?
 
« Qui a le droit ? » J’attends la réponse depuis des années…
 
 
**
 
Conseils de lecture En 20 Lignes: les catégories Je communique et Je vends
 

Google

Retour d’expérience: Karim de Business ToolBox (conseil aux entreprises et formation professionnelle)

Accueil Business ToolBox En 20 lignes

En 3 lignes: Quelle est ton entreprise? Son statut juridique? Quand as-tu lancé?

Mon entreprise s’appelle Business ToolBox (littéralement « la boite à outil des affaires »), c’est une EURL qui a été créée il y a maintenant un an et quatre mois. Mes activités principales : le conseil aux entreprises et la formation professionnelle.

En 2 lignes: Que vends-tu?

Je me vends moi ! Plus sérieusement, j’accompagne les entreprises dans leurs projets de développement commercial (marketing, commercial, organisation, management) et je forme des professionnels sur mes domaines de compétence (commercial, management, web 2.0…)

En 2 lignes: Que faisais-tu avant de lancer ton entreprise?

J’étais Directeur Commercial des activités sédentaires de Ciel ! (groupe Sage). J’encadrais une équipe de plus de 100 collaborateurs sur 4 sites et gérais le budget des ventes pour Ciel ! J’ai travaillé en étroite collaboration avec le Marketing opérationnel.

En 2 lignes: Quelle est la chose la plus importante que tu aies apprise?

La puissance du réseau. Je savais que l’utilisation de son réseau professionnel était primordiale pour réussir, mais je ne pensais pas qu’il m’apporterait autant d’opportunités. J’en profite donc pour remercier tous ceux qui me font confiance, ils se reconnaîtront.

En 3 lignes: Quelle est la plus grande erreur que tu aies faite?

Je dirais que j’ai sous-estimé le temps que pouvait prendre « l’exécution » des prestations. J’ai donc, dans mes débuts sous-estimé les temps de mission ce qui m’a valu de facturer en deçà de ce que j’aurais souhaité (je ne facture pas les dépassements). En effet, si « vendre » ne me pose pas de problème majeur, il faut prendre en considération que vendre ses propres prestations (donc vendre + exécuter) est une démarche bien différente qui nécessite une organisation parfaite.

En une ligne: La question à laquelle tu souhaiterais une réponse en 20 lignes?

Comment déterminer le moment où il faut recruter lorsqu’on est indépendant (le point d’équilibre permettant de se rémunérer correctement, de payer un salarié correctement et de couvrir l’ensemble des charges fixes et variables de la structure)?

Conseils de lecture En 20 lignes: les catégories Je développe ma boîte et Je gère ma boîte  Google

Retour d’expérience: Mélanie d’Urban Challenge (coaching sporting en plein air)

Accueil Urban Challenge En 20 lignes

En 3 lignes: Quelle est ton entreprise? Son statut juridique? Quand as-tu lancé? 

Nous avons crée Urban Challenge avec Jean-Philippe Benoist il y a 3 ans sous la forme d’une SARL. Nous formons, il me semble, un duo de choc: Jean-Philippe a un côté pragmatique et s’occupe de la stratégie long terme. Moi je suis plus dans l’opérationnel, ce qui rend notre association parfaitement complémentaire. 

En 2 lignes: Que vends-tu? 

Urban Challenge est du coaching sportif en plein air et en groupe, encadré par des instructeurs hors du commun, issus du corps des Sapeurs-Pompiers et Commandos. Au lieu de faire du sport sur une machine en solo, les 55 cours à Paris, à Toulouse et prochainement Lyon ont lieu en plein air, dans les parcs et jardins… la ville est notre terrain de jeu ! 

En 2 lignes: Que faisais-tu avant de lancer ton entreprise? 

Jean-Philippe travaillait dans le monde impitoyable de la finance à Londres. Pour ma part, je travaillais en marketing chez L’Oréal, à Londres également. On a échangé nos costumes et tailleurs par des baskets… et on le vit plutôt bien !

En 2 lignes: Quelle est la chose la plus importante que tu aies apprise? 

Qu’il faut s’armer de patience avant de voir son travail porter ses fruits. Beaucoup de barrières se sont dressées sur notre passage, et bien d’autres arriveront… mais on aime bien les challenges ! 

En 3 lignes: Quelle est la plus grande erreur que tu aies faite? 

De ne pas assez prendre de temps pour moi !  J’ai tendance à ne pas savoir m’arrêter de travailler, ce qui peut être dommageable pour moi mais aussi pour mon entourage. Enfin, heureusement, les gens qui m’entourent sont d’une patience exemplaire !  

En une ligne: La question à laquelle tu souhaiterais une réponse en 20 lignes? 

Comment réussir à devenir rentable face à des coûts fiscaux et des charges salariales ahurissantes pour les TPE ou PME en France ?

Conseils de lecture En 20 lignes: la catégorie Je gère ma boîte
Google

Retour d’expérience: Vanessa de JgmCom (communication et évènements)

Jgm Com accueil

Quelle est ton entreprise? Son statut juridique? Quand as-tu lancé?

Mon entreprise est JgmCom, SARL créée en 2007. C’est une agence de communication et d’évènements.

Que faisais-tu avant de lancer ton entreprise?

J’étais directrice de production de magazines d’information chez M6.

Quelle est la chose la plus importante que tu aies apprise?

Une seule chose compte : travailler beaucoup avec rigueur.

Quelle est la plus grande erreur que tu aies faite?

Avoir mal acheté une prestation d’un fournisseur dans l’euphorie d’avoir signé un beau contrat.

La question à laquelle tu souhaiterais une réponse en 20 lignes? 

Pourquoi devenir chef d’entreprise en France est devenu si compliqué administrativement?

Conseils de lecture En 20 Lignes: les catégories « Formalités administratives » et « Fiscalité / charges sociales »